Produit en Bretagne / #2 Le Gotchial de St Armel

Enfin ! Voici le deuxième article concernant les produits bretons. En fait, j'aurais du précisé "produit en Morbihan", car pour l'instant ce sont surtout des produits de mes environs proches... Quoiqu'il en soit je vous propose un article sur le Gotchial, un délicieux et inimitable pain brioché.

Ce qu'il y a de bien quand on habite une région touristique, c'est que quand on est en vacances et que l'on ne part pas, on peut se mèler aux promeneurs pour découvrir (ou redécouvrir) les merveilles du Golfe du Morbihan. Voilà donc quelques temps que je n'avais pas goûté au Gotchial. Il fallait y remédier : me voici donc en route pour redécouvrir cette spécialité très locale ...

Ce pain brioché de la presqu'île est fabriquée dans un petit bar-boulangerie de St Armel, sur la presqu'île de Rhuys. Dès l'arrivée dans la petite commune, on entre dans un autre monde. Petit village de pêcheurs, les petites rue du centre bourg sont bordées par des maisons en pierres apparentes, avec leurs petites lucarnes, les rosiers grimpants, les agapanthes. La douceur de vivre à la bretonne.



L'unique commerce du centre est donc ce petit bar-boulangerie, à quelques pas de l'église, au carrefour des deux rues principales. A l'intérieur, les multitudes de gâteaux côtoient les collections de moulins à café (c'est le nom du bar), et les touristes de passages, les habitués du bar. Qu'il fasse beau ou moins beau (cela n'arrive jamais bien sur), on peut prendre une part de Kouign-amann en terrasse avec une limonade fraîche, ou bien au chaud à l'intérieur avec un chocolat.


Mais attention ! Si on vient là, c'est avant tout pour le fameux Gotchial. Et pas question de le comparer à ce qu'on trouve dans certains supermarchés ou boulangerie industrielles pour touristes. Le vrai, l'unique, entre pain et brioche, doit être ferme et bien "dodu". on peut le garder dans son papier (pas dans un sac plastique comme le pain tranché) pendant plusieurs jours sans le voir rassir. Un vrai délice nature, mais aussi avec du beurre salé (évidemment), grillé, avec de la confiture, etc.

Après une petite pause gourmande dans le bourg de St Armel, continuez jusqu'aux salines, remises ne service il  y a quelques années, pour observer les oiseaux ou, avec un peu de chance, la récolte du sel. Et puis pourquoi pas un petit tour sur l’île Tascon (si la marée le permet) ?

S'il arrivait, pour une raison inexplicable, qu'il reste du Gotchial un peu sec, on peut toujours en faire du pain (brioché) perdu. C'est ultra simple et délicieux, un bon gouter à faire après s'être dépensé à la plage (l'air iodé, ça creuse !), accompagné d'une boule de glace vanille ou cannelle...


PAIN (GOTCHIAL) PERDU


Ingrédients pour 2/3 personnes : 3 belles tranches de Gotchial, 1 oeuf, 5cl de crème fraiche, 1 sachet de sucre vanillé , 15g de beurre, du sucre glace.

1. Battre l'oeuf comme une omelette, ajouter la crème et le sucre vanillé. Bien mélanger.
2. Couper le Gotchial en tranches. Tremper les tranches des deux côtés dans la préparation.
3. Faire fondre le beurre dans la poêle. Y déposer les tranches et cuire des deux côtés environ une minute. 
4. Disposer dans les assiettes et saupoudrer de sucre glace. Servir et déguster aussitôt, avec une boule de glace.


2 commentaires:

  1. effectivement ! c'est bien joli aussi le Morbihan ! Comme on y réside en permanence on oublie parfois de l'apprécier.

    Merci de nous rappeler son intérêt tant en ce qui concerne le paysage que la gastronomie.

    RépondreSupprimer